[OISEAUX] Martinet juvénile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[OISEAUX] Martinet juvénile

Message par Blueflyght le Dim 14 Fév - 16:14

(Ceci est une fiche générale! Chaque cas étant particulier veuillez poster une photo de l'oiseau et nous expliquer les conditions de récupération de l'oiseau, s'il est blessé)

Le mieux est de le remettre au nid. Si c'est impossible, sachez que s'occuper d'un martinet demande beaucoup de temps. Il aura besoin d'être nourri toutes les heures voire demi heures, c'est pourquoi le mieux est d'acheminer l'oiseau dans un centre de soins.

S'il n'y a pas de centre assez près de chez vous ou si le centre refuse de prendre en charge le martinet (ce qui peut arriver en période de « rush » où le centre est surchargé), dans ce cas là et seulement dans ce cas, vous allez devoir vous en occuper.

Il n'y a aucun risque d'imprégnation avec un martinet, l'appel de l'air étant plus fort chez ces oiseaux, mais EVITEZ TOUT DE MÊME de le manipuler. Des plumes abîmées peuvent compromettre l'envol.

Voici les démarches à suivre pour s’occuper d’un martinet tombé du nid.

- Premièrement faites nous une photo de l'oiseau de profil et de dessus pour voir la longueur des ailes
Comme ceci:


-Deuxièmement peser l'oiseau, et nous dire combien de grammes il fait. Il faudra le peser régulièrement pour suivre son évolution car le poids est un indicateur crucial du développement de l’oisillon.


- Il faut le mettre à l’abri de tout danger (chat, chien...) et au calme. Pour cela une boite en carton percée serait adaptée.
Pas de cage, car il risquerait de s’y abîmer les plumes ce qui serait dramatique...

Pour le nourrir

Fiche nourrissage martinet

Vous pouvez aussi le nourrir avec des grillons qui sont riches en protéines (on en trouve en animaleries) ou avec des insectes volants puisqu’il s’agit de sa nourriture à l’état sauvage.

- Le nourrir environ toutes les heures ou demi-heures, de 7h du matin à la tombée de la nuit (le martinet dort la nuit).
2 ou 3 petites « boulettes » (ou insectes) au moins, trempés dans l'eau, ça glisse mieux et ça lui permet de boire.
Présentez des boulettes de la grosseur d'un petit pois, sur le côté du bec (pas par devant) et mettre au fond du gosier.

NE JAMAIS DONNER D'EAU DIRECTEMENT!

S'il refuse de se nourrir, espacez les prises alimentaires.
S’il refuse tout de même, il va falloir lui ouvrir le bec, de force si nécessaire. Dans ce cas il faudra faire très attention car en ouvrant son bec de force il y a un risque de le lui casser...
Il faut très délicatement lui ouvrir le bec par les commissures, et mettre au fond du gosier avec le doigt la nourriture.
Attention d'avoir des ongles très courts pour ne pas le blesser, la peau du gosier est très fragile...
S’il n’avale pas, lui caresser la gorge dans le sens de descente de la nourriture, ça devrait l'aider à avaler...
En revanche s’ il fait plus de 49/50g, il va falloir le faire jeûner jusqu'à ce qu'il maigrisse un peu (un martinet ne doit pas dépasser ce poids pour l'envol).

Comment peser un Martinet ?
(Son poids doit se stabiliser entre 40 et 50g)

Sur une balance précise on pèse d'abord la boîte vide, ensuite la boîte avec le Martinet, et on fait la soustraction. Ou si la balance possède la fonction "tare", poser la balance, appuyer sur "tare" puis ajouter le martinet dans la boîte.

Si le poids du Martinet est inférieur à 35 ou 40 grammes (selon que c'est un jeune ou un adulte), l'oiseau est trop affaibli pour chasser correctement en vol.
Si le poids atteint ou dépasse 50 grammes, il est trop lourd pour bien voler. Il va falloir qu'il maigrisse un peu : Le replacer dans son carton et le laisser un peu jeûner dans un local frais, tranquille, où les chats sont absolument interdits de séjour. De manière à ce qu'il pèse 45g au moment du relâcher.

La pesée doit être régulière et précise, idéalement tous les matins.

Lâcher

Avant de le relâcher il faudra nous montrer une photo de dessus pour bien voir de combien les ailes dépassent de la queue, et ensuite son poids.
Sachant qu'il faut que les ailes dépassent de 1,5cm de la queue (comme sur la première photo) et qu'il pèse entre 45 et 50 grammes. Pas plus, ni moins.
Idéalement, il faut aussi que les fourreaux à la base des plumes aient disparus. Ci-dessous, fourreaux:


Si toutes les conditions sont réunies, l’oiseau pourra être relâché par beau temps, le matin dans un endroit dégagé (terrain vague, terrain de sport,…) pour retrouver le martinet si par malheur il retombe au sol au bout de quelques mètres.
Les martinets, une fois au sol, ne peuvent plus redécoller !
Choisissez une belle journée sans vent et orage en prévision... Et lancez l'oiseau le plus haut possible quitte à se mettre déjà sur une butte !
avatar
Blueflyght
Admin

Messages : 49
Date d'inscription : 13/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://protection-animaux.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum